Gâteau des Carmélites (ou tout comme)

Le p’tit déj. d’aujourd’hui a été gourmand (et ceux des prochains jours devraient l’être aussi) grâce à ce gâteau délicieusement goûteux et si moelleux… alors je prends plaisir à le partager avec vous et je remonte cette vieille recette.

Bien sûr, il peut être agrémenté en fonction des fruits secs cachés dans nos placards… et c’est ce que j’ai fait 😉


Il y quelques années, à l’occasion de mes 50 ans, un coffret ‘week-end Châteaux de la Loire‘ m’a été offert avec lequel nous avions décidé de séjourner au Clos des Augers* , chambres d’hotes tenues par un couple, Dany et Philippe, deux personnes très sympathiques et d’une grande générosité.

Pendant le petit déjeuner copieux agrémenté de bons yaourts et de délicieuses confitures « maison » de Dany, nous avions pu déguster et beaucoup apprécier un gâteau dont la recette m’a gentiment été transmise, Dany me confiant qu’il s’agissait du gâteau des Carmélites, ou tout comme.  

Selon ses explications, ce gâteau dont la recette serait très ancienne devait être préparé sur une durée de 10 jours, avec pour seul ustensile une cuiller en bois, la ‘masse-mère’ devant être divisée en 3 pour en offrir à son entourage afin de souhaiter chance et santé.

Dany a supprimé les jours de pause pour que ce gâteau soit préparé comme un gâteau basic, en quelques minutes… et cela me convient très bien aussi.

Voici sa recette que j’ai légèrement modifiée en supprimant les 50 g de noix que l’Homme n’apprécie pas du tout.

 Gâteau des Carmélites (ou tout comme)

Dans le panier, il nous faut (pour un moule de 24 cm) :

220 g de farine (T65 pour moi)

1 sachet de levure chimique

1 CC de cannelle

170 g de sucre (Muscovado pour moi)

100 ml d’huile de tournesol

100 ml d’huile ‘olive

200 ml de lait

3 oeufs

2 CS de raisins secs

2 CS de cranberries séchés

5 abricots secs

1 pomme épluchée et coupée en dés

les zestes de 1 citron non traité

Préchauffer le four à 180°C chaleur tournante

Dans un cul de poule, mélanger à l’aide d’une cuiller en bois la farine avec la levure, le sucre et la cannelle

Incorporer les fruits et les zestes de citron, mélanger

Selon Mercotte : la méthode préconisée par l’Ecole Valrhona pour leur éviter de retomber au fond du cake serait d’incorporer les fruits à toute la farine et pas seulement d’en prélever qu’un peu puis de bien secouer le tout afin de parfaitement les enrober.

Sans cesser de remuer (toujours avec la cuiller en bois), verser les huiles, le lait et les oeufs légèrement battus en omelette

Graisser le moule, verser la préparation

Enfourner +- 50 mn, selon votre four, en surveillant la cuisson contrôlée avec la pointe d’un couteau qui doit ressortir propre

Le démouler dès la sortie du four sur une grille jusqu’à complet refroidissement

gateau-des-carmélites (1)
Gâteau des Carmélites

Ce gâteau des Carmélites, goûteux et moelleux, est parfait pour accompagner la tasse de thé ou de café.

A vos fourneaux… et bonne dégustation !

*article non sponsorisé

20 commentaires sur “Gâteau des Carmélites (ou tout comme)

  1. Je voulais le faire après l’avoir vu sur FB mais je n’avais pas tout ce qu’il fallait ! En plus je n’ai plus beaucoup de fruits alors c’est avec parcimonie de façon à en garder pour la fin de notre repas. Ce midi je n’ai mangé qu’une demi-pomme et mon mari l’autre … Il va falloir se décider à aller en courses. J’attends demain car je dois être livrée mais si ça fait comme ma soeur qui n’a eu que du lait, j’ai du souci à me faire !
    Bref revenons à ce gâteau qui me semble divin ! Je vais le mettre de côté car il promet trop ! Gros bisous Viviane !

    Aimé par 1 personne

    1. Je ne suis pas retournée faire de courses non plus, entre mes achats judicieux et le stock, pour l’instant je gère mais c’est vrai que pour les fruits et légumes frais cela va commencer à faire défaut. J’ai prévu d’aller au Grand Frais à proximité, l’accès est contrôlé pour laisser rentrer en petit nombre par une porte et sortir par une autre. Je vais emmener mes lingettes javellisées, tant pis pour nos WC 🙂
      Belle soirée Gut. Bizh. Viviane

      Aimé par 1 personne

      1. Mon grand frais est à 25 kms alors on s’en passe mais il me manque !! Fais bien attention et ne rentre pas tes achats à la maison de suite. Ils préconisent de les laisser dans la voiture 1 nuit, même le frais. C’est ce que mon mari a fait ce matin en revenant d’un drive !! Gros bisous Viviane !

        Aimé par 1 personne

      2. oui c’est ce que je me suis laissée dire… et après tout nettoyer au lingettes javel pour la ferraille et le plastique, les fruits et légumes à laver rapidement dans l’eau avec un peu de savon avant de bien rincer.
        Tu parles d’un bazar… Tu me diras que ça occupe ceux qui trouvent le temps long 😉
        Bonne journée Gut. On garde le moral. Bizh. Viviane

        J'aime

    1. La couleur vient du fait que j’avais utilisé 100/100 de sucre Muscovado. Celui d’aujourd’hui est plus pâlichon mais tout aussi bon. D’ailleurs aujourd’hui les morceaux de pomme ont disparu, fondu dans la pâte, c’était une pomme un peu rabougrie 😉
      Belle journée. Bizh. Viviane

      J'aime

    1. Oui il est vraiment très bon et si facile à faire, d’autant qu’il se conserve longtemps et qu’il est possible de le congeler. Parfait quoi !!!
      Bonne fin de journée. Bizh
      PS : merci d’avoir poussé la porte du blog pour la p’tite visite 😉

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s