Cannelés (ou Canelés) à la vanille

J’ai eu la joie de trouver au pied du sapin une boîte renfermant des moules à cannelés* en cuivre, ceux qui permettent à la croûte d’être joliment caramélisée et que je rêvais de posséder.

Pour compléter, un spray de démoulage qui facilite le graissage des moules et permet d’éviter les problèmes de démoulage.

Le can(n)elé, dont l’origine serait religieuse, est une pâtisserie bordelaise datant du XVIè siècle qui s’écrit avec un seul ‘n’ depuis que la Confrérie des Canelés de Bordeaux a décidé de modifier son orthographe dans les années 1980.

Ma recette et tous les judicieux conseils pour réussir les cannelés à la vanille, je les ai trouvés sur le blog Bonne Table que je vous conseille d’aller consulter si vous souhaitez réaliser de beaux et savoureux canelés ainsi que d’autres recettes tout aussi alléchantes dont les magnifiques photos agressent notre gourmandise.

Et j’ai utilisé (enfin!) pour la première fois ma vanille bleue* de la Réunion découverte grâce à Cécile, Ma cuisine Bleu Combava

cannele (3)
Cannelés (ou canelés) à la vanille

 

Cannelés (ou Canelés) à la vanille

Dans le panier, il nous faut pour 9 gros canelés et une dizaine de petits

500 g de lait entier (de ferme pour moi)

50 g de beurre (salé pour moi)

1 gousse de vanille

2 oeufs entiers + 2 jaunes

200 g de sucre (de betterave pour moi)

50 g de sucre de canne (Muscovado pour moi)

2 CS de rhum

115 g de farine (T65 pour moi)

 

cannele (1)
Cannelés (ou canelés) à la vanille

 

Dans une casserole à fond épais,  mélanger 400 g de lait avec le beurre coupé en dés, la gousse de vanille et sa pulpe, faire chauffer jusqu’à 84°C

Dans un cul de poule, fouetter les oeufs avec les jaunes, le rhum et le sucre en incorporant le moins d’air possible

Incorporer la farine tamisée en plusieurs fois en alternant avec les 100 g de lait restant, toujours en incorporant le moins d’air possible

Verser le mélange lait/beurre chaud sur la préparation précédente, mélanger

Filtrer la pâte, la verser avec la gousse de vanille dans une bouteille, réserver au frigo +- 36 h minimum, 48 h de préférence

 

Préchauffer le four à 250°C chaleur statique +- 30 mn avant d’enfourner les moules pour que le four soit à bonne température

 

Sortir la pâte, la faire chauffer à feu très doux pour la faire tiédir

Graisser généreusement less moules, de préférence avec une bombe de graisse alimentaire, verser la pâte jusqu’à 2 mm du bord

Déposer les cannelés sur une plaque, enfourner, cuire 12 mn à 250°C puis 1h10 à 190°C

Démouler encore chauds (attention ça brûle 😦 ) sur une grille, les laisser refroidir avant de les déguster au plus vite

 

Précision : (Dixit Julie)  Ne pas hésiter à rester devant le four en début de cuisson +-30 mn afin de sortir les cannelés si ils gonflent trop et les faire redescendre, éventuellement avec un pic en bois

 

cannele (4)
Cannelés (ou canelés) à la vanille

Délicieusement parfumés à la vanille et au rhum, nous adorons ces cannelés moelleux et caramélisés.

 

Commentaires : Ces cannelés sont très bons, extraordinairement moelleux et les petits, pourtant cuits dans un moule silicone, sont bien croustillants et caramélisés à l’extérieur. Par contre,  les gros réalisés dans des moules en cuivre semblaient ne pas être cuits au milieu et le centre s’était écroulé 😦

J’aime trop les cannelés pour baisser les bras, donc il va me falloir persévérer et en refaire au plus vite 😉 🙂 à présent que j’ai dégoté une excellente recette !

PS : Et tant qu’à faire, les photos sont assombries volontairement, elles étaient également râtées !

 

Bonne dégustation !

*article non sponsorisé

22 commentaires sur “Cannelés (ou Canelés) à la vanille

    1. C’est surtout la cuisson qui est longue après un temps d’attente de 48h 😉 mais le jeu en vaut la chandelle !
      J’attends avec impatience que tu relèves le défi 😉
      Bonne nuit. Bizh

      J’aime

    1. J’avais lu à plusieurs reprises que le ratage venait de ces moules mais à présent j’en conclus qu’avec une très bonne recette, le silicone s’avère parfait !
      Bonne fin de journée. Bizh

      J’aime

  1. Alors figure toi que les cannelés ce n’était vraiment pas mon truc ! pourtant j’avais essayé les fameux cannelés qui se trouvent à S tEmilion mais pour moi bof bof. Il faut dire qu’à cette époque il n’y avait pas beaucoup de gâteaux qui avaient ma faveur ! J’ai appris depuis à les apprécier mais je n’ai jamais acheté les moules ! J’aurais beaucoup aimé goûté aux tiens ! gros bisous Viviane !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.