Velouté de potimarron aux herbes de Provence séchées

Manger un bon potage fait maison c’est avoir la certitude de se faire plaisir tout en se faisant du bien, sans trop se creuser la tête, un p’tit rien suffisant à les arranger délicieusement.

C’est le cas avec ce bon velouté de potimarron aux herbes de Provence séchées pour lequel l’ajout des épices apporte des saveurs réconfortantes en donnant une dimension gourmande à cette soupe des plus simples.

Je propose ce succulent velouté au défi de Claudine, Cuisinons de Saison avec le POTIMARRON

cuisinons-de-saison-logo

Velouté de potimarron aux herbes de Provence séchées

Velouté de potimarron aux herbes de Provence séchées
Velouté de potimarron aux herbes de Provence séchées

Dans le panier, il nous faut (pour 6 gourmands) :

1 oignon (de Roscoff pour moi)

1 potimarron

750 ml de bouillon de poule (750 ml d’eau + 2 tablettes de bouillon de poule bio pour moi)

150 ml de crème fleurette

Herbes de Provence séchées

Sel & Poivre

1 pincée de Kari Gosse* (ou toute autre épice ou mélange d’épices de votre choix)

30 g de beurre (salé pour moi)

Quelques gouttes d’huile de courges* (facultatif)

veloute-potimarron-herbes-de-provence (5)
Velouté de potimarron aux herbes de Provence séchées

Éplucher et émincer l’oignon

 Couper le potimarron en 2, enlever les graines et les filaments, le couper en gros dés

 Si il n’est pas certifié bio ou du jardin, l’éplucher au préalable après l’avoir précuit +- 5 mn à la vapeur afin de faciliter l’opération 😉

Dans une cocotte à fond épais, faire revenir l’oignon dans l’huile d’olive et ajouter le potimarron dès qu’il a blondi, verser l’eau, la crème, les tablettes de bouillon, les herbes de Provence et poivrer

Sans couvrir, cuire sur feu modéré pendant +- 30 mn

Goûter et ajuster l’assaisonnement si nécessaire, saupoudrer le Kari Gosse

Vérifier la cuisson du potimarron avant de mixer au mixeur plongeant, directement dans le faitout

Au dernier moment, ajouter le beurre et émulsionner au fouet, saupoudrer d’herbes de Provence et verser quelques gouttes d’huile de courges

La soupe est prête ! La servir bien chaude… et se régaler !

Velouté de potimarron aux herbes de Provence séchées
Velouté de potimarron aux herbes de Provence séchées
A vos fourneaux… et bonne dégustation : 😉

Source d’inspiration : Mercotte

*article non sponsorisé

30 commentaires sur “Velouté de potimarron aux herbes de Provence séchées

  1. Je ne connaissais pas le Kari Gosse mais après une visite sur internet j’irai me coucher en ayant enrichi mes connaissances sur les épices. Il a eu une très bonne idée ce M. Gosse et voilà que la Bretagne est détentrice de son propre Kari. Bises et bonne soirée

    Aimé par 1 personne

  2. Ohhhh ! sublime !! Un velouté de potimarron c’est toujours hyper bon mais je devine celui là encore plus. Je ne connais pas cette épice mais j’aimerais bien car j’adore découvrir de nouvelles saveurs !! Je suis certaine que faire une entrée avec pour les fêtes personne ne ferait la moue c’est très festif et tellement joliment présenté comme toujours !! Merci Viviane ! Je suis dans ma cuisine depuis ce matin et c’es Beyrouth ! Je me repose avant de reprendre !! gros bisous

    Aimé par 1 personne

  3. Pour ma part, c’est une soupe que j’apprécie beaucoup et que l’on peut arranger un peu à notre façon. L’alléger en matière grasse ou pas ! Puis le gras, c’est la vie !! Non ?
    Je ne connaissais pas cette épice, merci pour le lien 🙂
    Je connais l’Angustura comme le site une personne et vu sa teneur en alcool, je n’en mettrais pas dans une soupe même que quelques gouttes sauf si elle est reservée qu’aux adultes et encore faut’il aimé car sa dénature le goût du potimarron.
    Après chacun fait ce qu’il veut !!
    Merci pour ce délicieux potage, à tester avec cette épice si je peux la trouver.
    Bisous

    Aimé par 1 personne

  4. Okk pour le  » Kari Gosse  » j’ai cherché sur le net … je connaissais le curry … je ne connaissais pas le curry breton !!!
    Une suggestion … un jour j’ai mis dans mon velouté de citrouille quelques gouttes d’Angustura
    Mon ancêtre sucrait sa « soupe à la citrouille » et la cuisait au lait
    Dans tous les cas c’est un aliment naturel

    J'aime

  5. Si l’on met de la crème, croyez-vous que le beurre soit nécessaire ?
    Oh la vilaine ! et notre cholestérol !!!
    C quoi du  » Karl Gosse  » ???
    Recette très classique à condition que le potimarron soit parfumé
    merci

    J'aime

    1. Bien sûr, comme toute recette, la régalade avec ce velouté dépend des saveurs du potimarron comme éventuellement des pommes de terre pour la purée mais je vous rassure, le potimarron que j’ai utilisé était goûteux et parfumé, comme tous les légumes achetés chez mon maraîcher.
      Par ailleurs, je ne pense pas avoir mentionné que je proposais une soupe pour un régime quelconque 😉 mais rien n’empêche de supprimer les ingrédients qui peuvent déranger, tout comme moi je réduis le sucre de certaines recettes 🙂
      Quant au Kari Gosse, j’ai pris la précaution de mettre un lien sur la recette pour apporter les explications sur ce mélange d’épices breton peu connu, lien que je me fais un plaisir de vous remettre ci-dessous :
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Kari_Gosse

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s