Suprêmes de poulet à la crème au Morbier

A la maison, on aime le poulet alors lorsque j’ai découvert que sur la page FB de Sonia Test de recettes entre blogueursl’un des thèmes de ce mois d’octobre était le poulet, je me suis empressée de m’inscrire pour participer à ce défi.

Parmi les recettes des autres concurrentes, je me suis lancée en quête d’un plat qui pourrait aiguiser l’appétit de mes gourmands et  j’ai jeté mon dévolu sur les aiguillettes de poulet à la crème au Morbier repérées sur le blog de Emmanuelle, aux délices de Manue parce que le fromage, soit on le déteste soit on l’aime et à la maison il faut bien dire qu’on l’adore 😉

Cette recette facile à réaliser sort de l’ordinaire et les différentes saveurs se marient subtilement pour un joli voyage gustatif qui a conquis et ravi nos palais… Amateurs de fromages n’hésitez pas, tout comme nous vous ne devriez pas être déçus par la recette de Manue 😉

Mon boucher proposant de magnifiques suprêmes de poulet de ferme auxquels je n’ai pas pu résister, je me suis permise de remplacer les aiguillettes préconisées dans la recette d’Emmanuelle par ces morceaux de volaille et selon ses conseils, j’ai doublé la quantité de Morbier pour encore plus de goût… Ah oui, et j’ai également rajouté deux échalotes par habitude avec les champignons, sans contrôler la recette… Oups !

Je soumets cette recette de suprêmes de poulet à la crème au Morbier pour le défi de Claudine…. Cuisinons de Saison avec les CHAMPIGNONS DE PARIS

cuisinons-de-saison-logo

Suprêmes de poulet à la crème au Morbier

Suprêmes de poulet à la crème au Morbier
Suprêmes de poulet à la crème au Morbier

Dans le panier, il nous faut (pour 4 gourmands) :

25 g de beurre salé (ajout personnel)

1 CS d’huile d’olive

400 g de blanc de poulet 4 suprêmes de poulet fermier (pour moi)

2 échalotes

200 g de champignons de Paris surgelés frais (pour moi)

50 ml de vin blanc

250 g de crème fraîche épaisse (de ferme pour moi)

100 g 200 g (pour moi) de Morbier

Sel & Poivre

Suprêmes de poulet à la crème au Morbier
Suprêmes de poulet à la crème au Morbier

 

Ôter la croûte du Morbier et le couper en dés, réserver

Mettre le beurre et l’huile dans une poêle bien chaude sur feu vif et dès qu’il est fondu, assaisonner les suprêmes de poulet avant de les déposer et les saisir côté peau en premier, faire dorer de tous les côtés, réduire le feu et prolonger la cuisson +- 10/15 mn jusqu’à ce que la viande soit cuite, la réserver au chaud

Pendant ce temps, peler et émincer les échalotes, laver et essuyer délicatement les champignons de Paris, les couper finement

Dès que le poulet est cuit et réservé au chaud, versez les échalotes dans la même poêle, faire revenir +- 5mn sur le feu en remuant régulièrement, ajouter les champignons, les faire revenir et les faire dorer, déglacer avec le vin blanc, laisser réduire

Quand les champignons sont à point, compter trois ou quatre minutes, verser la crème, bien remuer en grattant le fond de la poêle pour décoller tous les sucs

Mettre les dés de fromage, mélanger et monter un peu le feu, laisser fondre +- 5 mn le Morbier sans cesser de mélanger pour éviter qu’il n’accroche, poivrer et saler légèrement (attention le fromage sale déjà), ajouter les suprêmes et faire chauffer à feu doux quelques minutes pour qu’ils s’imprègnent des saveurs

Transvaser le poulet dans le plat de service, arroser de la sauce et servir sans attendre avec du riz éventuellement

 

Suprêmes de poulet à la crème au Morbier
Suprêmes de poulet à la crème au Morbier

 

A vos fourneaux… et bonne dégustation ! 😉

 

28 commentaires sur “Suprêmes de poulet à la crème au Morbier

  1. Je crois qu’on va bien s’entendre toutes les deux, chez moi le fromage c’est à toutes les sauces, et je craque toujours devant un bon morbier !! Ta recette va direct dans mes favoris 😛. Des bises Viviane

    J'aime

  2. alors celle là elle va direct dans mes favoris et surlignée en rose fluo, entourée en rouge, soulignée trois fois et annotée « a faire d’urgence »!!!! bisous

    J'aime

  3. Je m’en régale d’avance !!
    J’ai acheté du morbier du coup !! lol.. bon, tu connais mon point faible.. je peux pas resister au fromage !
    Bisous, bonne journée mon Irone

    J'aime

  4. Bon comme je te l’ai dit sur FB je n’apprécierais pas à cause du poulet mais par contre cette sauce me paraît complètement divine ! Le morbier est un excellent fromage qui fond à merveille et qui donne bon goût ! Je suis mère sauce alors j’aimerais beaucoup la savourer et je pense qu’avec du veau ce devrait être divin. Je la met donc de côté pour prouver à tout le monde que ce n’est pas parce que l’on aime pas l’ingrédient principal d’une recette qu’il faut passer son chemin pour autant ! Merci ma Viviane ! Gros bisous

    Aimé par 1 personne

      1. Tu m’a donné tellement envie avec ce plat que comme je devais faire des gigolettes de lapin à midi je me demande si je ne vais pas les faire comme ça. Le problème je n’ai pas de morbier et comme on s’en va bientôt je n’ai pas un plateau de fromage très garni.. (ce qui est fort rare ). Ca pourrait le faire aussi avec du lapin…. Je vais voir ça. Bisous bisous

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.