Clafoutis de quetsches et mirabelles à la cannelle

Simplicité, gourmandise, tradition, les clafoutis maison sont à partager en famille et entre amis ! C’est ce qui est indiqué sur la couverture du livre « Clafoutis maison » de Ch. Felder et on ne peut que partager ces propos.

A la maison, on profite des clafoutis toute l’année sans jamais perdre de vue cette règle d’or : utiliser toujours des fruits de saison sains et mûrs à point et c’est la régalade à coup sûr.

D’ailleurs l’été c’est la saison des gâteaux aux fruits par excellence alors le choix est vaste et après avoir déjà réalisé un clafoutis aux myrtilles et un autre avec des abricots au citron, j’ai opté cette fois-ci pour un mélange de quetsches avec des mirabelles pour réaliser ce clafoutis onctueux au bon goût de noisettes et de cannelle qui devrait vous faire saliver vous aussi avant de réjouir à coup sûr les papilles des gourmands !

N’ayant pas de poudre de noisettes préconisée par Ch. Felder, je l’ai remplacée par de la farine plus fine réalisée avec des noisettes torréfiées qui va offrir un parfum bien délicat et surtout apporter une teinte plus prononcée à la pâte qui va être d’une jolie couleur marron due au mélange de cette farine de noisette avec le sucre complet et la quantité de cannelle assez importante.

Je ne sais pas si c’est fun mais ce dessert fruité d’été se retrouve habiller de couleurs et de saveurs automnales !

Je vous assure qu’à la sortie du four, ses effluves embaumaient la cuisine d’un parfum de fruits mêlé à celui de la cannelle et je n’étais pas la seule à apprécier ces odeurs, les guêpes me tenaient compagnie et virevoltaient allègrement autour pendant que Antoine s’égosillait à tue-tête pour partager avec nous son engouement pour Cannelle toute dorée qu’il a eu plaisir à goûter 😉

Je propose ce dessert de saison bien frais, parfumé et délicieusement fruité pour le défi du mois, le jury de Recette.de ayant demandé un mois d’Août Fun et Fruité !

defi-fun-et-fruite.1200x900

Bien évidemment, je soumets également cette recette au défi Cuisinons de Saison avec la MIRABELLE et la QUETSCHE

cuisinons-de-saison-logo

Clafoutis de quetsches et mirabelles à la cannelle

Clafoutis quetsches et mirabelles à la cannelle
Clafoutis quetsches et mirabelles à la cannelle

Dans le panier, il nous faut (pour 4/6 gourmands) :

Pour le moule

25 g de beurre

3 CS de sucre semoule (de canne blond pour moi)

Pour le clafoutis

20 g de beurre

400 g de fruits (150 g de quetsches et 250 g de mirabelles pour moi)

20 g de beurre (salé pour moi)

60 g de farine (T55 pour moi)

60 g de poudre de noisettes (farine de noisettes pour moi)

1 pincée de sel

75 g de sucre semoule (sucre Muscovado pour moi)

10 g de cannelle en poudre (5 g pour moi)

3 œufs

250 ml de lait

250 ml de crème liquide

1 poignée de noisettes concassées grossièrement

Clafoutis quetsches et mirabelles à la cannelle
Clafoutis quetsches et mirabelles à la cannelle

Préchauffer le four à 200°C Chaleur tournante

 pour assurer une répartition homogène de la chaleur et éviter ainsi un clafoutis liquide au centre et brûlé au fond

Dans une casserole à fond épais, faire cuire le beurre pendant +- 1 mn pour réaliser un beurre noisette, ôter la casserole du feu dès qu’il atteint une couleur brun clair, réserver

Laver, essuyer et dénoyauter les prunes avant de les faire cuire à feu doux durant +- 10 mn dans une poêle avec le beurre, réserver

Dans un cul de poule, mélanger la farine avec la poudre de noisettes

Dans un second cul de poule, fouetter les œufs avec le sel, le sucre et la cannelle, verser le lait, mélanger, incorporer aux poudres, ajouter la crème liquide et le beurre noisette refroidi, mélanger

Beurrer le moule avant de saupoudrer le sucre, répartir les prunes et recouvrir de la préparation

Enfourner +- 25-30 mn, suivant votre four, en surveillant la cuisson

Saupoudrer des noisettes concassées et servir de préférence encore tiède, après avoir patienté une heure après la sortie du four

Clafoutis quetsches et mirabelles à la cannelle
Clafoutis quetsches et mirabelles à la cannelle
A vos fourneaux… et bonne dégustation ! 😉

Source d’inspiration : « Clafoutis maison » de Ch. Felder, Editions de La Martinière

21 commentaires sur “Clafoutis de quetsches et mirabelles à la cannelle

  1. Quand je vois les quetsches je ne peux m’empêcher à mes vacances en Vendée lorsque j’étais petite. Mes grands-parents avaient énormément de quetsches à chaque fois. Quel plaisir de se balader dans le jardin et devorer ces délicieux fruits tout juste cueillis ! Et en clafoutis oh la la quel délice.

    Aimé par 1 personne

  2. La noisette se marie très bien aux prunes ! J’avais testé en tarte. J’adore les clafoutis aux prunes, c’est encore meilleur que la version aux cerises à mon goût.
    Bonne soirée, bises.

    J'aime

    1. Sauf erreur la traduction de Fun étant amusant, marrant, drôle, rigolo, je ne prétends pas que ce clafoutis le soit mais qu’il répond (comme la plupart des propositions) uniquement au côté fruité du thème et je n’ai jamais imaginé par conséquent qu’il puisse être sur le podium. Je me contente de faire juste une petite allusion à l’idée FUN souhaitée du défi.
      Bonne journée. Bizh. Viviane

      J'aime

  3. J’ai envie de pleurer ! Oui j’ai envie de pleurer car tu as fait un gâteau que j’aimerais tant manger, seulement voilà les questches je crois qu’à part congelées (et encore il me faut aller à Picard à 40 kms) impossible d’en avoir ! Qu’est ce que j’aime ces prunes ! heureusement je me suis vengée avec la reine claude qui, cette année, était vraiment bonne ! Allez je vais mettre ton gâteau tout de même de côté on ne sait jamais… Gros bisous merci de l’offrir à cuisinons !

    Aimé par 1 personne

  4. oh la merveille. Rien que de te lire, je sentais aussi l’odeur que ton four a du dégager…. hummm … et tes photos sont tellement appétissantes !
    Un bon clafoutis de saison que tu nous proposes ! Merci de cette gourmande recette 🙂
    Bonne journée à toi Viviane.
    Gros bisous

    J'aime

  5. Un délicieux clafoutis que tu nous proposes ma chère Viviane et la cannelle et bien j’adore. Antoine était bien jeune avec sa chanson, cela ne me rajeunit pas, j’avais 14 ans. Bisous

    J'aime

  6. Il y a bien longtemps que j’ai pas écouté Antoine s’égosiller sur Cannelle😉 mais il se serait sûrement tout comme moi régaler de ce clafoutis que tu as, rendu bien alsacien avec ces 2 types de prunes bisous

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s