Käsespätzle ou Spätzle au fromage

La cuisine allemande n’est pas toujours perçue comme une cuisine raffinée ou gastronomique mais l’Homme a conservé de ses quelques séjours en Allemagne le souvenir de s’être régalé avec un plat de käsespätzle que j’ai pris l’habitude de préparer à l’occasion quand les idées ou le temps me font défaut pour cuisiner un plat plus élaboré.

Les Käsespätzle (prononcer kae-zer spètzzle) sont une spécialité de pâtes que l’on trouve dans la cuisine allemande et aussi en Bavière, en Suisse alémanique et au Tyrol autrichien composés de Spätzle, ces pâtes fraîches aux œufs, agrémentées avec des oignons frits et du fromage, parfois avec du jambon cru ou des lardons, le tout saupoudré de ciboulette (sans ciboulette je me suis vue dans l’obligation de la remplacer par du persil, j’espère que vous ne m’en tiendrez pas rigueur !)

On peut bien sûr faire ces pâtes maison mais je ne possède pas encore la râpe à spätzle donc j’ai recours à la facilité en les achetant. Bien sûr j’ai lu qu’on pouvait les fabriquer en passant la pâte au travers d’une passoire mais je n’ai jamais pris le risque de tenter, je m’imagine bien tout passer par la fenêtre à bout de patience 😉

Cette recette, je la propose pour la  Bataille Food #87, défi culinaire initié par Jenna du Bistro de Jenna et administré par Hélène du blog Keskonmangemaman ? qui gère également la page Facebook de la Bataille Food.

Effectivement, Anna du blog Anna Loves Fooddésignée pour reprendre le flambeau par Cécile du blog A la petite cuillère marraine de l’édition précédente, nous a invités à (re)-visiter l’Allemagne! ce qui explique que figurent sur mes photos les couleurs choisies pour le drapeau tricolore de l’Allemagne, à savoir le noir, le rouge et l’or.

 

 

Käsespätzle ou Spätzle au fromage

Käsespätzle
Käsespätzle

Dans le panier, il nous faut (pour 3-4 gourmands) :

2 CS d’huile d’olive

1 CS de beurre

1 gros oignon (de Roscoff pour moi)

2 CS de farine

400 g de spätzles

200 g de fromage de montagne gruyère suisse râpé

100 ml de crème liquide

40 g de beurre salé

Muscade

Sel & Poivre du moulin

Ciboulette Persil 

Käsespätzle
Käsespätzle

Préchauffer le four à 180°C chaleur tournante

 

Peler l’oignon, le couper en fines rondelles, le déposer dans un cul de poule, arroser de farine, mélanger

Chauffer le beurre avec l’huile dans une poêle à feu doux/moyen, ajouter les oignons et les laisser lentement prendre une jolie couleur doré

Les récupérer avec une écumoire, les laisser s’égoutter sur du papier absorbant

Dans un plat allant au four de votre choix, mettre une couche de spätzles, saler, poivrer, saupoudrer un peu de muscade, recouvrir de fromage râpé ou finement émincé, verser la moitié de la crème liquide, renouveler l’opération, éparpiller sur le dessus le beurre coupé en dés

Placer au four jusqu’à ce que le fromage soit fondu mais sans gratiner

 A la sortie du four, éparpiller les oignons frits et saupoudrer de ciboulette persil fraîchement ciselé, déguster et se régaler au plus vite

Käsespätzle
Käsespätzle
A vos fourneaux… et bonne dégustation ! 😉

 

Envie de vous régaler !? Alors, Je vous invite vivement à zyeuter les autres participations à cette Bataille Food…  C’est par ici :

Anna du blog Anna Loves Food

Hélène du blog Keskonmangemaman ?

Catalina du blog Le blog de Cata

Cécile du blog A la petite cuillère

Annyvonne du blog Les délices de Thithoad

Vanessa du blog La Popote de Petit Bonhium

Michelle du blog Les Plaisirs de la Maison

Viviane de Quoi qu’on mange ?

Virginie de Ca ne sent pas un peu le brulé là?

Christine de Pause Nature

Marion de Cuisine Test

Michèle de Croquant Fondant Gourmand

 

En manque d’inspiration pour cuisiner en ce moment !?  Consultez sans tarder la liste des précédentes éditions… C’est par ici  :

36 commentaires sur “Käsespätzle ou Spätzle au fromage

  1. Ce sont des pâtes que j’ai toujours voulu gouter sans jamais franchir le pas de les acheter !
    Je ne sais pas ce qui me retiens.
    Ton plat donne bien envie 🙂
    Bisous, belle journée

    Aimé par 1 personne

    1. Ah bah n’hésite plus, elles régalent après avoir dépanné quand on est en quête d’un bon p’tit plat sans se prendre la tête 😉
      Bonne journée Nath. Bizh. Viviane

      J'aime

  2. Comme ce doit être terriblement bon !
    Une assiette vraiment magnifique et si alléchante. Dommage pour ce défi qui passe souvent à la trappe parce qu’on n’est pas tous au courant de qui est le maître du jeu. Reculer pour mieux sauter hihi. Et d’ici là, on peut s’inviter chez toi ? Lolll

    J'aime

    1. Je n’en doute pas… tout comme plusieurs autres recettes proposées à ce défi ayant pour thème la cuisine allemande. Heureusement que demeure la cuisine de partage, qui fait le pont entre les cultures et les pays.
      Bonne journée Agnès. Viviane

      J'aime

    1. C’est sans doute meilleur faits maison mais j’imagine une galère à les réaliser hihi !!! Parfois, il faut savoir avoir recours à la facilité 😉
      Bonne soirée Jacqueline. Bizh. Viviane

      J'aime

  3. J’avoue que je ne connais pas cette cuisine !! j’avais un jour acheté des spätzles mais je n’avais as trop aimé leur texture mais bon c’était peut être la marque je ne sais pas. J’aurais bien renouvelé l’expérience en goûtant ton plat car à voir comme ça c’est bien tentant ! merci ma vivane ! gros bisous, passe une belle journée

    J'aime

    1. Et bien on se régalerait toutes les deux, des mets simples mais qui régalent à coup sûr… avec plein plein de fromages dedans… et un peu de beurre aussi 😉
      Bonne soirée Christine. Bizh. Viviane

      J'aime

    1. Ce n’est pas de la grande cuisine Yolande faut bien se l’avouer… mais ce plat régale et c’est bien là le but recherché 😉
      Bonne soirée à toi également. Bizh. Viviane

      J'aime

    1. Je les ai trouvées chez Grand Frais 😉
      J’en avais congelé un peu de ciboulette mais j’ai tout utilisé et celle aperçue chez GF ne m’a pas plu, elle était un peu défraichie.
      Bonne soirée à toi également. Bizh. Viviane

      J'aime

    1. Un plat simple comme on apprécie en préparer quand le temps nous manque, d’autant qu’il régale les ventres affamés 🙂
      Agréable début de soirée Delphine. Bizh. Viviane

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s