Gaspacho de tomates de Hugo Roellinger

Et voilà !!! Les vacances sont finies ! Let’s go, on reprend le boulot !!!

Malgré une panne de voiture qui a retardé le retour de quelques jours, en forme et de bonne humeur (pourvu que ça dure !) je suis donc prête à réattaquer en vous proposant cette recette d’un gaspacho toute simple mais parfaite pour mettre à l’honneur ces délicieuses tomates (tellement qu’on a tout le temps envie de croquer dedans) découvertes chez un petit producteur breton.

Je vous parle souvent (vous souvenez-vous de ces crevettes roses, jus de carcasses crémé au Paprika de la Vera !?!?) des Epices de Olivier Roellinger* dont je suis adepte, j’ai l’impression de m’évader un peu rien qu’en ouvrant les pots, aujourd’hui je fais référence à son fils, Hugo Roellinger qui, après des stages chez Pierre Gagnaire, Michel et César Troisgros, Sébastien Bras, a pris la place de son père aux fourneaux du restaurant familial près de Cancale pour donner vie à une belle histoire de transmission culinaire.

J’entretiens le rêve gourmand d’avoir l’occasion un jour peut-être, à défaut d’avoir pu prendre place chez Olivier Roellinger, de m’attabler chez Hugo Roellinger qui, valorisant comme son père une cuisine tournée vers la mer, après avoir retiré la viande de son menu, se consacre uniquement aux saveurs marines et végétales en proposant une cuisine composée de crustacés, de coquillages, d’algues et d’épices, parfois de poissons.

 « Je voulais revenir sur le caillou cancalais pour essayer de protéger cet écosystème et les hommes qui vivent de ce pays comme les maraichers, les ostréiculteurs ou les pêcheurs. Comment protéger ces gens si ce n’est de le raconter dans une cuisine  » Hugo Roellinger.

Pour patienter dans l’espoir de ce mémorable moment, j’ai pris plaisir à déguster ce gaspacho de tomates préparé selon ses indications, avec la délicieuse poudre Sérinissima*, tout ce qu’il faut pour donner du goût à tout et surtout aux tomates.

Gaspacho de tomates

Gaspacho de tomates
Gaspacho de tomates de Hugo Roellinger

Dans le panier, il nous faut (pour 2-3 gourmands) :

6 -7 tomates bien mûres de préférence de variétés anciennes

3 CS de vinaigre de Xérès (zut ! je pensais en avoir mais non alors 2 CS de vinaigre de tomates & 1 de vinaigre de cidre pour moi)

2 CC de Poudre Sérinissima*

1 pointe de piment du Béarn ou d’Espelette (facultatif)

6 CS d’huile d’olive

Poivre noir Karimunda (Inde)

Gaspacho de tomates
Gaspacho de tomates de Hugo Roellinger

Sans les émonder ni les épépiner, couper les tomates en gros morceaux, les déposer dans le bol du blender

Verser le vinaigre, mixer le tout, transvaser dans le contenant de votre choix

Saupoudrer la Poudre Sérinissima, poivrer et bien mélanger au fouet, laisser infuser +-1 h. à température

Au bout de ce laps de temps, incorporer l’huile d’olive progressivement sans cesser de fouetter

Servir frais, de préférence accompagné de quelques feuilles de basilic citron ou de quelques fleurs aromatiques du jardin

Gaspacho de tomates de Hugo Roellinger
Gaspacho de tomates de Hugo Roellinger
A vos fourneaux… et bonne dégustation !

*article non sponsorisé

Vous cherchez d’autres idées mettant à l’honneur la tomate ? Pensez à ces recettes…
Mille feuilles de tomates et basilic
Méli mélo de tomates sur crémeux de mozzarella
sinon n’hésitez pas à utiliser l’onglet « quoi qu’on recherche ? »

33 commentaires sur “Gaspacho de tomates de Hugo Roellinger

  1. Il faudrait qu’un jour je goûte à ces épices dont tu sais si bien parler !! Et la couleur de ton gaspacho, une merveille. Chez moi, il n’y a plus de rentrée, mais nos vacances de septembre qui arrivent très vite, une petite semaine en Sardaigne, j’ai hâte ! J’espère que l’on aura chaleur et soleil, ce qui nous a cruellement manqué cet été dans le sud-ouest, surtout quand on habite en bord de mer comme nous 🙁 . Des bisous Viviane, bon retour parmi nous !

    Aimé par 1 personne

    1. Oh je ne suis jamais allée en Sardaigne mais je suis persuadée que c’est une île des plus agréables à découvrir alors je suis ravie pour toi de ce projet et je te souhaite par avance d’excellentes vacances aussi ensoleillées que possible.
      Belle fin d’après-midi Brigitte. Bizh. Viviane

      Aimé par 1 personne

  2. Tu nous fait une belle reprise en super forme 🙂
    Heureuse que tes vacances ont eu de belles vertues reposantes malgré tes déboires du retour.
    Un gaspacho qui a tout pour plaire.. je pense que cette poudre de « perlinpinpin » doit lui apporter une toute autre saveur.
    Bisous et bonne soirée.

    Aimé par 1 personne

    1. Cette poudre fait la différence pour se démarquer de toutes les délicieuses recettes que chacun/chacune prépare 😉 et j’avoue être très ‘fan’ de ces mélanges d’épices.
      Belle journée Nath. Bizh. Viviane

      Aimé par 1 personne

    1. Le sel de céleri fait très bon ménage avec la tomate et pourtant cela fait une éternité que je n’en ai plus dans mes placards. Merciii pour la piqure de rappel 🙂
      Belle journée Isabelle. Bizh. Viviane

      J'aime

    1. C’est une bien délicieuse idée de proposer un gaspacho à l’heure de l’apéro, une mise en bouche qui ne peut qu’être appréciée.
      Rhoo moi je n’oublie pas ces épices que j’adore, si tu me voyais saliver devant le présentoir de l’Epicerie Fine à Quimper. Heureusement que je n’y vais pas souvent 😉
      Belle journée à toi également Jacqueline. Bizh. Viviane

      J'aime

    1. Cette année n’était pas une bonne année pour se régaler avec les tomates mais j’ai réussi à en trouver de bien délicieuses pendant les vacances et j’avoue qu’on s’est ‘goinfré’ 😉
      Bonne journée Emilie. Bizh. Viviane

      Aimé par 1 personne

  3. Ce gaspacho a une formidable couleur qui montre bien la belle saveur de ces tomates ! J’espère pouvoir encore trouver un moment des tomates qui ont du goût. C’est toujours un crève cœur de les quitter. Ton gaspacho est parfait pour se faire plaisir ! Passe une belle semaine Viviane, bisous

    Aimé par 1 personne

    1. Celles-ci étaient goûteuses par rapport à celles trouvées précédemment, et puis le mélange d’épices a fait le reste 😉
      Cette année il est difficile de se régaler de tomates et de fraises aussi. L’hiver va nous paraître bien long hihi !
      Belle semaine à toi également. Bizh. Viviane

      J'aime

  4. Coucou Viviane.
    Ahh te voilà de retour 😉 Et oui les bonnes choses ont une faim 🙂 J’aime beaucoup le gaspacho, mais tiens je ne connais pas cette poudre moi ?!?
    Tu reviens avec une belle petite recette, merci de ton partage.
    Bon début de semaine à toi.
    Gros bisous

    Aimé par 1 personne

  5. Coucou.Viviane. J’adore également les tomates et toutes les recettes qui en contiennent… Dans notre jardin nous cultivons la variété Pyros, qui est formidable, très charnue et se laissant peler aisément. Ton gaspacho est certainement plein de bonnes saveurs estivales… Belle journée à toi. Bises Clarisse

    Aimé par 1 personne

    1. Je ne connais pas cette variété Pyros mais sa description me plait, elle a les qualités que j’apprécie dans une tomate. Dans mon petit potager, la culture de la tomate a été compliquée cette année, comme presque partout d’ailleurs. Trop de soleil et beaucoup de pluie ensuite ont laissé le champ libre aux maladies !
      Belle journée également Clarisse. Bizh. Viviane

      Aimé par 1 personne

    1. Toi qui aime les épices, je suis persuadée que tu ne peux qu’apprécier les mélanges subtiles proposés par Olivier Roellinger. J’aime tout ce qu’il propose, avec quelques préférences bien sûr 😉 comme la poudre Curry Corsaire !!
      Belle journée Béa. Bizh. Viviane

      J'aime

  6. La grande fan de tomates que je suis ne pourrais que se réjouir d’être à ta table avec ton bon gaspacho ! Je vois que tu ne mets pas de poivrons toi ? C’est du pur tomates !! Je suis allée voir ce qu’était la Poudre Sérinissima, qui a l’air de sublimer effectivement les gaspacho mais je n’en ai pas. Tu reviens fort ma Viviane en grande tentatrice !! Gros bisous, bon courage pour la reprise !

    Aimé par 1 personne

    1. J’ai la chance de pouvoir m’approvisionner dans une épicerie fine à Quimper.
      Quant au gaspacho, effectivement la recette dont je me suis inspirée ne se préparer qu’avec des tomates 🙂
      Agréable journée Claudine. Bizh. Viviane

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.