Filet mignon de sanglier aux cèpes des bois

D’un ami chasseur nous bénéficions souvent de  gibier et de champignons des bois qu’il nous donne toujours préparés (éventuellement prêts à être congelés), notre repas dominical a donc été un régal avec un filet mignon de sanglier aux cèpes des bois.

Ce filet mignon de sanglier a été tout simplement cuisiné avec du vin rouge et du romarin, de la crème fraîche et des cèpes, ce champignon dont les arômes délicats font merveille dans toutes les recettes salées !

Cette délicieuse préparation est à tester pour les fêtes, les convives ne pouvant qu’adorer les différentes saveurs qui se mêlent avec harmonie pour sublimer le goût du gibier cuit  juste à point nageant dans une sauce crémeuse, le tout servi avec un écrasé de pommes de terre délicatement parfumé à l’huile d’olive et aux herbes de Provence.

Bien évidemment, cette recette peut être réalisée avec un filet mignon de porc, de veau voire même de chevreuil et les cèpes peuvent faire place à tout autre champignon de votre choix.

Filet mignon de sanglier aux cèpes des bois

Filet mignon de sanglier, cèpes des bois
Filet mignon de sanglier, cèpes des bois

 

Dans le panier, il nous faut (pour 2 gourmands) :

1 filet mignon de sanglier  

50 ml d’huile d’olive

250 g de cèpes préparés

2 échalotes

1 gousse d’ail

150 ml de vin rouge 

1 branche de romarin (du jardin pour moi)

80 g de beurre

10 g de farine

2 CS de crème fraîche

Sel & Poivre

Filet mignon de sanglier, cèpes des bois
Filet mignon de sanglier, cèpes des bois

Dans un plat, déposer le filet de sanglier, l’arroser d’un filet d’huile d’olive, le saupoudrer du poivre de votre choix, couvrir de film alimentaire et laisser mariner +- 1 h – cette action accentuera la tendreté et la finesse gustative de la viande

Préchauffer le four à 200°C

Enfourner la viande +- 30 mn – Pour ne pas risquer la trichinellose, la viande de sanglier doit être bien cuite à cœur

Dans une poêle à fond épais, faire fondre 20 g de beurre, dès qu’il frissonne y jeter les cèpes nettoyés et coupés en quartiers, laisser dorer à feu vif en les retournant régulièrement, saler et poivrer, réserver au chaud

Peler et ciseler les échalotes, hacher finement la gousse d’ail

Dans une cocotte à fond épais, faire fondre 20 g de beurre, faire blondir les échalotes avec l’ail, déglacer avec le vin rouge, ajouter le romarin avant de porter à ébullition, baisser la densité du feu et laisser réduire pour ne conserver que 1/3 de vin, filtrer 

Dans la même cocotte, faire fondre 40 g de beurre, saupoudrer la farine, mélanger rapidement avant de verser la réduction de vin, saler et poivrer, remettre sur feu vif sans cesser de fouetter, incorporer la crème fraîche, mélanger

Quand le filet de sanglier est doré, le sortir du four, poivrer le plat, découper la viande en tranches épaisses, déglacer le plat avec un filet de vin rouge et verser ce jus dans la sauce, mélanger

Dans les assiettes de votre choix, placer un morceau ou deux de sanglier au centre, entourer de cèpes, arroser de sauce, servir bien chaud… se régaler !

Filet mignon de sanglier, cèpes des bois
Filet mignon de sanglier, cèpes des bois

 

A vos fourneaux… et bonne dégustation !

♦♦♦
Vous aimez cette recette ? Pensez à l’enregistrer sur Pinterest pour la retrouver ultérieurement 🙂
Si vous la réalisez, n’hésitez pas à laisser un commentaire afin de me le faire savoir, j’aurai plaisir à admirer votre version !
♦♦♦

Si vous cherchez d’autres idées gourmandes à base de sanglier, pensez à ces recettes…

Civet de sanglier
Ragoût corse de sanglier 
sinon n’hésitez pas à utiliser l’onglet « quoi qu’on recherche ? »

18 commentaires sur “Filet mignon de sanglier aux cèpes des bois

  1. Alors pour moi ce sera effectivement avec un filet mignon de porc ! je n’aime pas le gibier. Par contre la recette vaut le coup à 100% !! Peut être à faire si j’ai de la chance l’année prochaine ! Je ne suis pas prête d’avoir ce que je veux pour cuisiner mais aussi pour m’aider à manger mes plats !
    Les complications commencent, mon mari a la peau de sa jambe qui se nécrose, on doit le réopérer !
    Gros bisous Viviane !

    Aimé par 1 personne

  2. Et bien, tu as de la chance d’avoir un voisin chasseur si bienveillant et généreux 😉 Bravo pour cette recette. Le sanglier , le vin rouge et les cèpes se marient à merveille. Nul doute que vous vous êtes régalés… Bises Viviane

    J’aime

  3. Coucou Viviane.
    Bravo pour cette recette. Je cuisine juste le filet mignon de porc et je n’ai jamais cuisiné de gibier mais je me serais bien invitée chez toi pour me mettre les pieds sous la table 🙂
    Merci à toi, c’est vrai que c’est une bonne idée pour les fêtes.
    Bisous et bonne soirée

    J’aime

  4. Je reçois régulièrement du sanglier par des amis , ta recette m’intéresse, il y a peu de vin rouge et l’ensemble doit être assez léger et ne pas masquer la saveur des champignons, un très beau plat

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.