Ma confiture de Noël

‘… la confiture est aussi l’école de la patience’ J. Pierre Coffe

J’aime tout particulièrement la confiture de Noël, j’apprécie énormément ces notes gourmandes épicées qui vont accompagner délicatement le foie gras mais j’adore aussi, tout en écoutant une playlist de chants de Noël (ouiiii j’assume, je soigne mon âme d’enfant 😉 ), en tartiner généreusement la brioche du petit-déjeuner de Noël pour me régaler de ses saveurs hivernales goûteuses et savoureuses sur une fine couche de beurre salé.

Cette délicieuse confiture de Noël maison, savoureux mélange de  fruits frais avec des fruits secs, des fruits confits et des épices préparé selon mes goûts, avec beaucoup de pruneaux dedans, est un pur régal pour les papilles à partager et à offrir sans modération avant et pendant les fêtes.

J’ai donc plaisir à proposer cette confiture de Noël au défi mensuel CMUM / Compile Moi Un Menu orchestré par Nath Une cuisine pour Voozenoo  et moi-même, le thème choisi étant…

 

themeepicesnoel1

Ma confiture de Noël

Confiture de Noël
Confiture de Noël

Dans le panier, il nous faut (pour +- 6 pots de taille moyenne) :

0.800 kg (préparées) de pommes

600 g de sucre (de canne blond pour moi)

100 g de figues séchées

100 g d’abricots secs

50 g dattes

250 g de pruneaux secs

50 g de raisins secs

25 g d’orange confite

25 g de citron confit

le zeste d’une ½ orange non traitée

le jus de l’orange

le zeste d’un ½ citron non traité

le jus du citron

1 CC d’épices à pain d’épices

1 morceau de beurre

Confiture de Noël
Confiture de Noël

Le 1e jour

Peser la bassine à confiture vide

Peler les pommes, les équeuter, les couper en 2, ôter le trognon avant de les détailler en petits dés, les déposer dans la bassine à confiture (ou un faitout)

Verser le jus de citron pressé et celui d’orange, ajouter les zestes d’agrumes, mélanger et réserver

 Fendre les dattes et les dénoyauter

Couper les figues, les abricots, les dattes et les pruneaux en bâtonnets de +- ½ cm d’épaisseur

Couper les fruits confits en petits dés

Ajouter les fruits secs et les agrumes confits dans la bassine et saupoudrer les épices avant de peser

Verser le sucre (500g / kg de fruits) soit 50% du poids en sucre, les fruits séchés sont riches en sucre naturel 

Mélanger, couvrir et laisser macérer au frais pendant 24 h pour permettre au sucre de fondre

Le 2e jour

Porter à ébullition en remuant continuellement et faire cuire +- 30 mn à petits bouillons, écraser éventuellement les fruits à l’aide d’un presse-purée (facultatif)

Le temps de cuisson est assez long car je sucre au minimum et n’utilise aucun gélifiant. Parfois la couleur s’en trouve légèrement caramélisée mais cela me permet aussi de les conserver plus longtemps sans aucun soucis.

Personnellement, lorsque la préparation commence à se couvrir d’écume, j’ajoute toujours un morceau de beurre qui va dispenser de l’écumage, la pectine se concentrant dans l’écume au cours de la cuisson… et je n’ai jamais eu de problème de confiture trouble ou se conservant mal

Vérifier la cuisson en déposant une cuillerée sur une assiette bien froide : si elle coule doucement avant de se figer, c’est bon, elle est cuite

Verser dans les pots de confiture plongés au préalable avec les couvercles dans une eau bouillante et laissés sécher à l’air libre (ne pas essuyer avec un torchon pour éviter les petites peluches)

Ôter les salissures sur les pots, les fermer et les retourner (pour faire le vide d’air qui permettra la conservation)

Étiqueter les pots et les conserver à l’abri de la lumière

Laisser reposer de préférence 8 à 15 jours avant de déguster puis conserver au frais le pot entamé.

Précision : Je colle mes étiquettes imprimées maison … avec du lait en le badigeonnant avec mon doigt au verso (ça tient tant que nécessaire, par contre au lavage du pot l’étiquette se décolle facilement sans laisser de trace de colle)

Confiture de Noël
Confiture de Noël
A vos fourneaux… et bonne dégustation !

*article non sponsorisé

♦♦♦
Vous aimez cette recette ? Pensez à l’enregistrer sur Pinterest pour la retrouver ultérieurement 🙂
Si vous la réalisez, n’hésitez pas à laisser un commentaire afin de me le faire savoir, j’aurai plaisir à admirer votre version !
♦♦♦

Si vous cherchez d’autres idées gourmandes pour réaliser des confitures, pensez à ces recettes…

Confiture d’oranges épicées
Marmelade de pruneaux aux saveurs d’Orient
sinon n’hésitez pas à utiliser l’onglet « quoi qu’on recherche ? »

27 commentaires sur “Ma confiture de Noël

  1. Ta confiture de Noël m’a l’air sublime je la ferai pour l’an prochain à Noël ..mais aussi avant ! J’avais déjà fait la mienne toute simple mais que nous adorons à la maison . Je te remercie pour ce partage gourmand d’autant plus que dégusté avec du foie gras çà doit être quelque chose de top . Je te souhaite de belles fêtes de fin d’année .Gros bisous maggy

    J’aime

  2. Coucou Viviane.
    Moi aussi j’adore les chants de Noël et je chante en plus, mes enfants me disent « t’as vraiment un ptit grain maman » ahahaah… Et bien je me vois bien aussi me tartiner un bon morceau de brioche avec cette confiture hyper réconfortante et un ptit thé près du feu de cheminée en regardant la neige tomber 🙂 Ahhh les ptits plaisirs de la vie !
    Bon mercredi à toi. Gros bisous

    Aimé par 1 personne

  3. Dis, si je suis sage.. tu crois que Papa Noël ferait un détour pour me déposer un pot dans ma chaussette gentiement pendue… ?? 😀
    J’ai lu la longue liste des ingrédients et je dois dire que les parfums me sont montés au nez …
    Un vrai régal.
    Merci pour ta participation.
    Bisous

    J’aime

  4. Oh tout est ravissant est reflète vraiment le temps des fêtes. J’adore. J’utilise également le lait pour coller les étiquettes, c’est une astuce de beau papa qui collait ainsi les étiquettes sur les bouteilles de vin en beaujolais. Bisous ma Viviane

    J’aime

  5. je retiens cette délicieuse idée avec plaisir ! Il n’est pas trop tard pour la préparer et s’en régaler.sans modératiion… Elle sera parfaite avec une bonne brioche maison. Bises Viviane

    J’aime

  6. C’est là que je vois que je n’ai jamais vraiment fêter Noël comme il se doit ! Nous n’avons jamais fait de Bredele et la confiture de Noël eh bien je ne connaissais pas non plus. Tu comble délicieusement mes lacunes Viviane ! Ces pots sont ravissants et bons !! gros bisous

    J’aime

    1. Ahah ! Pas d’inquiétude Gut, je fais des Bredele depuis que j’ai un blog 😉 et la confiture de Noël je l’ai découverte lorsque les enfants m’ont offert un WE « marchés de Noël » en Alsace il y a quelques années.
      Je suis Normande et au pied du sapin c’était sucre d’orge de Rouen et p’tits Jésus en meringue rose :-)… et des clémentines aussi !
      Bonne fin d’après-midi Claudine. Bizh. Viviane

      J’aime

  7. Tu me fais penser à un vieil ami, aujourd’hui au paradis, c’était un abbé qui visitait les malades à l’hôpital et se faisait une joie d’offrir ses pots de confiture de Noël aux soignants dont j’étais
    je n’en ai jamais fait moi même

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.