Coco de Paimpol à la tomate

La saison du coco de Paimpol bat son plein alors je remonte cette recette de Coco de Paimpol à la tomate mijotée l’an dernier à la même date, à un jour près, et qui va nous régaler une fois encore ce midi, raison pour laquelle je la partage à nouveau avec vous 😉

Facilement reconnaissable avec sa robe jaune paille et les petites marbrures violettes de sa cosse, le Coco de Paimpol cache dans sa gousse des petits grains blancs et nacrés que j’adore déguster, particulièrement associés à un dos de cabillaud dans un esprit Terre/Mer ou tout simplement en salade.

En ce moment, c’est la pleine saison (de mi-juillet à fin octobre) alors je vous assure qu’on ne s’en prive pas.

Petite astuce pour manger des Coco de Paimpol tout au long de l’hiver, il suffit de les écosser avant de les congeler tels quels, sans cuisson.  Quel plaisir de les retrouver pour les ajouter dans une soupe au chou avec saucisse de Morteau ou une soupe de montagne corse par exemple.

Coco de Paimpol à la tomate

coco-de-paimpol-tomate (3)
Coco de Paimpol à la tomate

Dans le panier, il nous faut (pour 3/4 gourmands) :

500 g de tomates bien mûres (Cœur de Bœuf pour moi)

Sel fin

500 g de gousses de Coco de Paimpol soit +- 200 g de grains une fois écossées

1 oignon émincé

3 gousses d’ail pelées

1 feuille de laurier (du jardin pour moi)

1 brin de thym (du jardin pour moi)

Sel et Poivre

coco-de-paimpol-tomate (1).JPG

Laver, sécher et couper les tomates en deux, retirer l’eau et les pépins

Dans un faitout à fond épais, déposer  la chair de tomates, cuire à feu doux +-10 mn, le jus de tomates va épaissir

Écosser les haricots pour récupérer les graines nacrées

Les Cocos de Paimpol frais ne nécessitent pas de temps de trempage avant cuisson

Dans le faitout, déposer les cocos dans le jus de tomates avec l’oignon émincé, l’ail pelé, la feuille de laurier et le brin de thym

Si nécessaire, ajouter un peu d’eau à hauteur pour recouvrir les cocos

Sans saler (cela durcirait les haricots pendant la cuisson), cuire à couvert à petits bouillons +- 30-35 mn

Ôter le couvercle,  poursuivre la cuisson +- 15-20 mn

le jus doit être réduit et les légumes tendres sans être écrasés

Saler et poivrer, servir

coco-de-paimpol-tomate (2)
Coco de Paimpol à la tomate

Son retour sur les étals était tant attendu que ce plat de Coco de Paimpol à la tomate ne pouvait que nous régaler.

A vos fourneaux… et bonne dégustation ! 😉

20 commentaires sur “Coco de Paimpol à la tomate

  1. coucou ma viviane
    Ohhh je ne connaissais pas du tout tu sais ca ressemble aux fruits des bois que j’achète la même couleur et la même forme a première vue je pensais que s’était ce fruit en tout cas ça m’a l’air bien bon.
    PS: je comprends mieux que le Chili en poudre que tu as vu sur la recette c’est dans les brochettes de poulet et non dans les poivrons roules 🙂
    bisous et bon samedi ❤

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s