Gelée de coings aux épices et au miel d’oranger

Le coing, ce dernier fruit récolté en automne, donne une jolie couleur mordorée aux confitures et j’aime le parfum magique qu’il exhale qui n’est pas sans me rappeler les senteurs de Noël, ce qui explique que j’aime l’associer aux senteurs d’orange, de cannelle et de pain d’épices pour réaliser des gelées comme celles préparées avec les coings qui me sont restés après avoir fait ce crumble.

Bon j’avoue tricher et ne pas réaliser ces gelées de coings dans les règles de l’art parce que, pour me faciliter la tâche sans risque de me brûler, j’utilise un extracteur de jus et si les gelées sont moins translucides et plus épaisses, elles n’en sont pas moins succulentes et font notre bonheur d’amateurs de douceurs, surtout dégustées avec un savoureux gâteau comme ce gâteau de Savoie aux noisettes.

En qualité de membre du jury,  je propose – hors-concours bien sûr ! – cette recette au défi Coin Coing, thème choisi par le jury qui ce mois-ci entoure Stéphane du site Recette de ! Nous sommes douze pour l’assister et, après avoir choisi le thème du mois, nous débattrons pour décider  des 3 recettes gagnantes qui se verront gratifiées d’un lot

Alaro de Mes petites recettes préférées, Carine de Kougelhopf et chocolat, Cathytutu de Chez Cathytutu, Fabienne de Le blog de Kekeli, Flo de Flo en cuisine, Line de Line Lisbonne et cie, Michelle de Plaisirs de la maison, Nathalie de Une cuisine pour Voozenoo, Ninni de Recettes piémontaises, Sabine de Les petits plats du prince, Sandstyle de Les délices de Sandstyle.

.

defi-coin-coing.1200x900b

Cette recette, j’ai plaisir à également la proposer pour le défi de Claudine…. Cuisinons de Saison avec le COING

cuisinons-de-saison-logo

Gelée de coings aux épices et au miel d’oranger

Gelée de coings aux épices et miel d'oranger
Gelée de coings aux épices et miel d’oranger

Dans le panier, il nous faut  :

1 kg de jus de coings

250 g de miel de fleur d’oranger

350 g de sucre en poudre (sucre de canne blond vanillé maison pour moi)

~ soit 60% du poids en sucre (600g / kg de fruits) ~

1 orange non traité (zestes et jus)

1 citron non traité (zestes et jus)

1 CC d’épices à pain d’épice

1 pointe de couteau de cannelle moulue

Gelée de coings aux épices et miel d'oranger
Gelée de coings aux épices et miel d’oranger

J -24

 Enlever le duvet qui recouvre les coings avant de les rincer, les essuyer avec un linge propre, les couper en 4 sans les éplucher ni les épépiner, enlever la queue et le reste de la fleur en prenant soin d’enlever les parties abîmées

Mettre les morceaux de coings dans un faitout ou dans la bassine à confiture, couvrir d’eau, porter à ébullition et laisser cuire à feux doux +- 1 h en remuant de temps en temps

Réserver jusqu’à complet refroidissement, extraire le jus des morceaux de coings avec l’extracteur à jus

Filtrer le jus obtenu avant de le verser dans un faitout à fond épais, recouvrir du sucre, arroser du jus des agrumes, incorporer les zestes, le miel et les épices, mélanger et laisser macérer au frais pendant 24 h pour permettre au sucre de fondre

Le jour J

Porter le jus des coings à ébullition et faire cuire +- 30 mn à petits bouillons en mélangeant régulièrement avec une spatule en bois, écumer si il y a lieu

Le temps de cuisson est assez long car je sucre au minimum et n’utilise aucun gélifiant,  seulement la pectine apporté par le jus des agrumes, cet ingrédient naturel qui joue le rôle de ciment, la couleur se ‘caramélise’ mais on obtient une meilleure consistance

Personnellement je n’écume pas mes confitures mais la fais disparaître en jetant un beau morceau de beurre dès sa formation

Vérifier la cuisson en déposant une cuillerée sur une assiette bien froide : si elle coule doucement avant de se figer, c’est bon, elle est cuite

Verser dans les pots de confiture plongés au préalable avec les couvercles dans une eau bouillante et laissés sécher à l’air libre (ne pas essuyer avec un torchon pour éviter les petites peluches)

Ôter les salissures sur les pots, les fermer et les retourner immédiatement (pour faire le vide d’air qui permettra la conservation)

Étiqueter les pots et les conserver à l’abri de la lumière

Gelée de coings aux épices et miel d'oranger
Gelée de coings aux épices et miel d’oranger

Pour bien conserver les confitures et éviter qu’elles ne tournent ou ne moisissent, il est impératif de bien stériliser les bocaux, éventuellement à l’eau bouillante comme l’option que j’ai choisie et qui me convient très bien :

Dans le fond d’une cocotte ou d’une grande casserole, déposer les pots de confiture, couvrir d’eau de manière à immerger complètement les bocaux, porter à ébullition et dès les premiers bouillons, compter une dizaine de minutes, éteindre et ajouter les couvercles qui se vissent

Couvrir le plan de travail d’un torchon propre avant de, aidé d’une pince par exemple, sortir bocaux et couvercles en faisant attention de les vider de l’eau qu’ils contiennent,  les ranger tête en bas sur le torchon et les laisser refroidir à l’air libre le temps de finir de préparer vos confitures.

Avec un entonnoir en essayant d’éviter de souiller les bords des pots, remplir les bocaux de confitures, gelées ou marmelades encore bien chaudes et visser soigneusement les couvercles, si possible sans se brûler, puis retourner les pots et les laisser refroidir à température ambiante.

Pour l’instant gourmand, à l’ouverture d’un pot,  un « pop » significatif doit se faire entendre, c’est la garantie que la stérilisation a parfaitement fonctionné !

Précision : Je colle mes étiquettes imprimées maison … avec du lait en le badigeonnant avec mon doigt au verso (ça tient tant que nécessaire, par contre au lavage du pot l’étiquette se décolle facilement sans laisser de trace de colle)

A vos fourneaux… et bonne dégustation ! 😉

31 commentaires sur “Gelée de coings aux épices et au miel d’oranger

    1. Ouiiii tout à fait, d’ailleurs je l’avais fait il y a quelques années, des tout petits pots joliment décorés et déposés dans l’assiette. Une autre fois, cela a été de la gelée de pommes 😉
      Bonne soirée à toi également. Bizh. Viviane

      J'aime

  1. Oh la la !
    Rien qu’à te lire et voir tes belles photos je me remémore ma grand-mère et ses douces confitures et gelées qu’elle n’avait de cesse de nous préparer. Quel travail de Titan ! Et le jeu en vaut la chandelle car c’est un véritable délice !
    Ps. : merci pour l’astuce de l’étiquette, je dormirai moins bête de soir tiens. C’est vraiment une astuce qui tombe à pic car ça a le don de me gonfler d’avoir cette fichu colle sur les pots à chaque fois grrrrrr

    Aimé par 1 personne

    1. Aaahh cette astuce est géniale tu peux me croire et les étiquettes tiennent si tu appliques bien le lait dans les coins. Pour les enlever il suffit de faire tremper un peu les pots dans de l’eau et hop !!!
      Bonne soirée Sofia. Bizh. Viviane

      J'aime

  2. Ce doit être super bon !!
    J’en fait chaque année.. Je fais la pâte de coing et la gelée avec les épuchures et le jus de la cuisson des de la chair 🙂
    Je n’ai pas d’extracteur, donc je pourrais pas tester ta version qui me plait beaucoup car elle a une texture differente mais plus attirante pour moi que la gelée pure ! sniff !
    Bisous et bon week-end.

    Aimé par 1 personne

    1. J’avoue que lorsque je l’ai goûtée je l’ai trouvée particulièrement savoureuse. Bon ce n’est pas gentille de ma part, cela va te tenter encore plus 😉
      Bonne fin de journée. Viviane

      J'aime

  3. Si tu as un pot en trop tu peux me l’envoyer car je me demande bien quelle surprise j’aurais ensuite en bouche ! elle me parait vraiment délicieuse cette gelée ! elle a une jolie couleur en plus ! merci Viviane de l’offrir à cuisinons de saison ! gros bisous bonne journée !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s